Regroupement provincial des comités des usagers Santé et services sociaux
Regroupement provincial des comités des usagers
Droits des usagers
Comités des usagers et de résidents
Partenaires
Personnes aînées
Semaine des droits
Formation pour les comités
Documentation
Liens utiles

Section Membres




Ma facture en Pharmacie
Évènements à surveiller
Guichet d'accès
Sans rendez-vous
Trouver une ressource à proximité de chez vous
Temps d'attente pour chirurgies

Communiqué de presse

Communiqué en version PDF
Enjeux en santé pour la prochaine élection - résumé (télécharger le document PDF)

Regroupement provincial des comités des usagers

Communiqué
Pour publication immédiate

« Quelle place sera accordée à la santé dans la prochaine campagne électorale? » se demande le RPCU

Le RPCU fait connaître ses enjeux en santé
pour la prochaine élection

Montréal, 27 juillet 2012 – Le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU) craint que les usagers du réseau de la santé soient les grands oubliés de la prochaine campagne électorale. C’est pourquoi, il a rencontré au cours des derniers mois les principaux partis politiques et leur a présenté quatre enjeux importants en vue de la prochaine campagne électorale.

«Nos enjeux sont simples et sont au nombre de quatre» déclare Pierre Blain, le directeur général du RPCU. «Ils comprennent les personnes aînées en CHSLD et les visites d’appréciation, l’accessibilité aux services, la gouvernance du réseau et enfin la valorisation du rôle des employés.»

Jusqu’à présent, aucun parti politique ne semble avoir d’engagement ferme en santé pour la prochaine campagne électorale. Le RPCU propose donc certains enjeux fondamentaux pour les usagers en vue de la  campagne électorale qui pointe à l’horizon.

«De nombreuses promesses ont été faites lors des campagnes électorales précédentes et le système de santé est toujours en  mauvais état» constate Claude Ménard, président du RPCU. «Il y a toujours de graves problèmes d’accessibilité et de personnel sans parler des problèmes de financement. Aurons-nous encore des promesses ou, cette fois-ci, des engagements pour régler les problèmes lors de la  campagne imminente?» s’interroge-t-il.

 Les usagers sont en droit de connaître non pas les promesses des partis politiques mais les solutions qu’ils préconisent pour améliorer le système de santé. Les usagers ne veulent pas que la campagne porte sur les économies que l’on pourrait faire à leurs dépens : ils souhaitent entendre parler des améliorations aux services qui leur seront dispensés. Il faut des engagements pour passer de la bureaucratie à la mise en place de services efficaces et modernes.

« Pourquoi se contenter de quatre inspecteurs pour les visites d’appréciation dans les CHSLD alors qu’il y a 600 comités des usagers et de résidents déjà en place qui pourraient être mis à contribution à moindre coût?» souligne Pierre Blain. Le RPCU a fait des propositions concrètes à ce sujet et il attend toujours une réponse. « Cela soulève aussi la place que nous voulons accorder aux personnes âgées dans notre société ».

Il est essentiel de trouver des solutions pour améliorer l’accessibilité aux services, réduire les listes d’attentes, embaucher du personnel qualifié et freiner l’augmentation des coûts du régime de santé. Les réductions aux transferts en santé annoncées par le fédéral n’augurent rien de bon pour l’avenir. Pour renseigner les usagers, le RPCU a mis sur pied la Semaine des droits des usagers dans le but de les sensibiliser sur leurs droits.

 « Des usagers bien renseignés pourront mieux connaître les services, les utiliser plus judicieusement et, surtout, demander des comptes aux autorités concernées» croit Pierre Blain.

Le RPCU souhaite donc que la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux soit revue, ce qui sous-entend, de redéfinir le rôle des conseils d’administration et la parole citoyenne des usagers lors des prises de décisions. On a l’impression que leur voix n’est pas entendue. Selon l’organisme, il faudrait adapter l’article 174 de la LSSS de manière à le rendre conforme à l’article 3 de la Loi  « la raison d’être des services est la personne qui les requiert ».

Le RPCU réclame de plus la revalorisation du travail des employés du réseau de la santé et des services sociaux. Les employés ont des tâches difficiles et on a souvent l’impression qu’ils sont négligés.  

« Le personnel constitue la plus importante ressource du réseau. Il est en première ligne. Les employés sont le premier contact de l’usager avec le réseau et  ils reflètent notre système. Que fait-on pour améliorer leurs conditions de travail? » se demande M. Blain.  « Il serait temps que l’on parle des vrais enjeux à leur endroit : la permanence, les horaires de travail,  la rémunération et leur valorisation ».

Le RPCU sera présent tout au long de la campagne électorale et fera connaître ses réactions face aux différents enjeux soulevés.

Les enjeux résumés 

  • Que les comités des usagers et de résidents soient mis à contribution lors des visites d’appréciation en CHSLD et considérés comme des partenaires de première ligne – la société que nous voulons pour nos personnes âgées;

  • Que la Semaine des droits des usagers du réseau de la santé et des services sociaux soit officiellement reconnue par les autorités - l’accessibilité au cœur des droits des usagers;

  • Que des mesures soient mises en place pour revaloriser le travail des employés et des bénévoles œuvrant au sein du réseau de la santé et des services sociaux – les employés sont notre plus précieuse ressource;

  • Que l’article 174 de la LSSS soit modifié pour être conforme à la ligne directrice guidant la gestion et la prestation des services de santé et des services sociaux telle quelle est énoncée à l’article 3 de la même Loi : la raison d’être des services est la personne qui les requiert – la place des usagers à l’intérieur de la gouvernance du réseau.

Les enjeux (télécharger le document PDF)

Profil du RPCU

Le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU) défend les droits des usagers et est le porte-parole des 600 comités des usagers et de résidents des établissements de santé et de services sociaux du Québec. La mission des comités des usagers et de résidents est de défendre les droits des usagers et de travailler à améliorer la qualité des services offerts aux usagers du réseau de la santé et des services sociaux.

– 30 –

Source :
RPCU
Téléphone : 514 436-3744


Retour